En Construction Pour l’Hiver 2017/18: Le Nouveau Télésiège de Coulouvrier (Grand Massif)

Excellente nouvelle pour le Grand Massif! Les travaux ont commencé pour un nouveau télésiège majeur pour Noël 2017. Sur le site de la Combe de Coulouvrier, entre Samoëns et Morillon, le nouveau télésiège débrayable sera doté de 6 vitesses. Avec un point de départ depuis une altitude de 1161 m et une arrivée à 2105 m (944 m de dénivelé) en progressant d’environ 6 m par seconde, les skieurs parcourront une distance de 2850 m en moins de 8 minutes! Ce télésiège acheminera jusqu’aux nouvelles pistes de Samoëns et de Morillon. La première piste bleue descendra depuis Samoëns 1600 et le télésiège transportera jusqu'à 3000 skieurs par heure ce qui désemcombrera particulièrement le Chariande Express en période d’affluence. La deuxième piste bleue mènera depuis le sommet du télésiège de Morillon au bas du télésiège de Coulouvrier, offrant ainsi un accès plus rapide aux skieurs de Morillon vers Flaine et le reste du Grand Massif.

A la Tête de Saix, de grands travaux de traçage actuellement en cours vont permettre d’augmenter la fréquentation des skieurs. Peut-être restera t-il un espace suffisant pour également implanter un nouveau restaurant? (à confirmer). Les nouvelles pistes seront équipées de canons à neige qui permettront de garantir des liaisons entre elles.
Deux nouveaux réservoirs d’eau (“retenues collinaires”) sont également prévus pour cet été, intégrés à l'environnement naturel et pouvant assurer une production allant jusqu'à 10 fois la quantité d'eau disponible pour les canons à neige de toute la région.

Dans la continuité de la modernisation du réseau de remontées mécaniques du Grand Massif, ce nouveau télésiège remplacera deux télésièges qui dataient et étaient plus lents. Le premier étant celui de La Lanche à Morillon (construit en 1989) et celui des Gouilles Rouges à Samoëns pour le second (construit en 1981). Ce nouveau télésiège de Coulouvrier qui permettra de transporter un plus grand nombre de skieurs, plus rapidement et avec plus de fiabilité que les deux anciennes remontées réunies, n’est par conséquent pas entièrement mauvais, notamment en cas de mauvais temps!

La photo ci-dessous (source: remontees-mecaniques.net) est une représentation approximative de l’emplacement du nouveau télésiège. Quant aux deux nouvelles pistes rouges, elles ne nous ont pas encore été confirmées. Assurément, nous vous tiendrons informés de toute nouvelle à ce propos.

Samoëns