10 Regles pour Conduire sur la Neige

1. Si vous n’avez pas besoin de conduire, laissez quelqu’un de plus expérimenté le faire, autrement prenez un taxi ou utilisez les : transferts à partir de l’aéroport.

2. Si vous devez conduire, prévoyez une lampe de poche, une pelle et des chaines pour la conduite en montagne. Apprenez à les mettre avant de partir parce que vous en aurez besoin dans le froid, la pluie et l’obscurité.

3. Sous-gonflez vos pneus pour une meilleure adhérence. Utiliser un antigel spécifique qui supporte des températures négatives. Evitez de l’utilisez s’il fait trop froid. Il risquerait de geler et d’obscurcir la visibilité.

4. Avant le départ, enlevez la neige qui couvre votre voiture y compris sur les rétroviseurs et les feus avant et arrière.  Autrement, dans un virage, vous risqueriez d’envoyer de la neige sur une voiture venant à contre-sens ou d’obscurcir votre pare-brise. Assurez-vous que les essuie-glaces ne sont pas gelés.

5. Si vous êtes bloqué dans la neige, dégagez les pneus et le devant de la Souvent, un morceau de tapis sous les roues motrices aide la traction.

6. Conduisez en seconde. Cela vous évitera de bloqué les roues.

7. Conduisez lentement et en douceur y compris le freinage, l’accélération, le changement de vitesse a la tenue du volant pour éviter le patinage.

8. Multipliez la distance de freinage par trois et utilisez votre frein-moteur si possible pour éviter le patinage ou de bloquer vos roues.

9. Triplez la distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède au cas d’arrêt soudain ou dérapage.

10. Donner la priorité aux véhicules montant une côte et, si possible ne vous arrêtez pas dans la cô Ce serait difficile de redémarrez.

spacer

Samoëns