Le Charme Unique de Samoëns : Une Terre de Talents   (English)

2ème Partie : Fromage – Le Repas le Plus Important de la Journée ! 

Happy cows producing milk
Meet Jonquille the cow
Milking of the cattle
Cheese ready for the dining table

La France est bien connue pour le fromage. Vous pourriez en goûter un différent chaque jour de l’année, et vous n’en auriez pas fait le tour. Où que vous alliez en France, vous trouverez des fromages de spécialité de région. Roquefort bien-sûr vient de Roquefort en Auvergne, La Normandie a son Camembert et son Boursin, tandis que l’Île de France et l’est fabriquent le Brie. Les Alpes sont célèbres pour le Reblochon, mou et crémeux, l’ingrédient clé de la fameuse Tartiflette. Des vacances à Samoëns ne sauraient être complètes sans une Tartiflette, c’est certain. Et nous n’en manquons pas ici à Samoëns, parce qu’il est fabriqué ici-même !

A travers toute la vallée du Giffre se trouvent des fermes traditionnelles en exploitation qui approvisionnent la Fruitière des Hauts de Savoie à Samoëns, la coopérative laitière locale, où vous pourrez acheter de nombreux produits locaux et jeter un œil à la fabrication du fameux fromage. La visite vaudra certainement le détour durant votre prochain séjour à Samoëns, mais la fruitière n’est pas le seul endroit où trouver des fabricants de fromage. Le Reblochon n’est pas non-plus le seul fromage fabriqué dans le secteur. Un grand nombre de fermes de la vallée fabriquent et vendent également leurs propres fromages et autres produits, et comme nous l’avons découvert, rien ne vaut un produit frais directement acheté à la source. Nous avons récemment eu le plaisir de rencontrer certains de nos agriculteurs locaux, qui nous ont fait partager un autre aspect fantastique de la vie, ici dans le Grand Massif.

Saviez-vous que le fromage, c’est avant tout du lait caillé ? Tout d’abord, de la présure (une enzyme naturelle) est ajoutée au lait ce qui augmente l’acidité et provoque la séparation du lait entre caillé et lactosérum (petit-lait).
Le lactosérum est soit jeté, soit utilisé dans la fabrication d’autre types de fromages. L’étape finale du processus est la maturation du fromage. 

Niché tout au bout de la vallée, proche du magnifique Cirque-du-Fer-à-Cheval, se trouve un lieu très spécial – La Bergerie du Lochet. Cette ferme savoyarde pleine de charme, dirigée par la très sympathique Karine Richard et son mari Fabrice, est un endroit unique où l’on fabrique certains des meilleurs fromages et yaourts que nous ayons jamais dégustés. Et pas une vache à l’horizon ! Karine élève des moutons de la race Thônes et Marthod. C’est l’une d’environs 15 agriculteurs/trices dans la totalité des départements de Savoie et de Haute-Savoie à produire du lait de cette race. Et elle fait ça très bien !

Véritablement originaire de Sixt, et fille d’agriculteur de surcroit, Karine a toujours adoré les moutons. Elle est passionnée de son travail, une vocation qu’elle a trouvé plus tardivement dans sa vie, ayant d’abord bien travaillé en tant que professeur des écoles. Depuis sa décision il y a 10 ans d’ouvrir la Bergerie du Lochet avec son mari, elle n’a jamais regardé en arrière. Ils forment tous deux une équipe idéale. Karine s’occupe d’un troupeau d’environ 100 brebis et d’un très beau bélier, tandis que Fabrice a son propre cheptel de 80 moutons, qu’il élève pour leur viande. Non seulement vous trouverez de délicieux fromages de brebis tels que la Tomme, les Crottins et un assortiment de fromages affinés, mais vous pourrez également vous procurer de l’agneau et de la viande froide et charcuterie, en vente directe à la ferme. Karine et Fabrice accueillent les visiteurs à leur magasin de ferme tout au long de l’année. Vous les trouverez du lundi au samedi, de 18h à 19h30 au 2357, Route du Fer-à-Cheval à Sixt. Karine est aussi présente sur le marché hebdomadaire de Samoëns, et une sélection de ses produits est disponible dans les supérettes de Morillon, Samoëns et Sixt. Vous les dégusterez également dans les restaurants du secteur – eh oui, ils sont si bons que ça ! 

Petite info :

  • La race Thônes et Marthod est une race locale d’un tempérament calme et tranquille. Elle peut s’adapter aux conditions d’hivernage difficiles, et autrefois étaient logées dans les caves à reblochon afin de maintenir une température et une hygrométrie constantes, nécessaires à la maturation du fromage.
  • Une brebis produit environ 1l de lait par jour
  • 6l de lait de brebis sont nécessaires à la fabrication d’1kg de fromage.
On the farm
The farmers hard at work
Tending to the flock
Part of the cheese production process

Récemment, nous avons aussi eu la chance de rencontrer Aurore Delesmillères, qui nous a chaleureusement accueillis avec son mari Bernard Mogenet dans leur laiterie de Vercland. De leur position ensoleillée juste au-dessus de Samoëns, l’exploitation GAEC Le Criou porte bien son nom, avec sa vue imprenable sur le majestueux pic du Criou. Sa superbe situation, avec tout autour de grands pâturages parfaits pour le troupeau d’environ 100 vaches Abondances, dont un maximum de 50 peut allaiter à un seul moment donné. Ce sont de splendides animaux, qui sont très clairement adorées par Aurore, qui parvient à se souvenir du nom de chacune d’entre elle ! Nous avons eu le plaisir de rencontrer Jonquille, qui est friande de gratouilles et de câlins sous le menton. Ice Cream (or Crème Glacée or Glace ?) n’était pas aussi intéressée, mais elle a bien voulu prendre la pose pour une photo.

Tous les deux originaires de Samoëns pure-souche, Aurore et Bernard ont l’agriculture dans le sang. Aurore s’est éloignée quelques temps pour étudier l’agriculture et a travaillé plusieurs années en tant que gérante de fromagerie, mais finalement, le désir de revenir sur Samoëns et le Grand Massif a été le plus fort. Son mari Bernard a toujours vécu ici, et a repris l’exploitation familiale il y a quelques 25 années. Ils forment maintenant tous deux leur équipe, et la grande majorité du lait de leur troupeau est utilisée par la Fruitière de Samoëns pour la fabrication du Reblochon. La petite quantité qu’ils gardent, Aurore l’utilise dans ses délicieuses recettes. Ses fromages frais sont célèbres dans la vallée, et vous trouverez le délicieux Crioutin et la faisselle dans plusieurs restaurants du secteur. Ses produits sont aussi mis en vente dans plusieurs magasins locaux, mais une visite à la ferme est pour nous la meilleure option d’achat. Aurore et Bernard accueillent les visiteurs dans leur magasin à la ferme toute l’année. Vous les trouverez du lundi au samedi, de 17h45 à 19h au 95, Chemin du Bré, Vercland.

Petite Info :

  • Une vache Abondance commence à être traite à environ 3 ans, après avoir eu son premier veau.
  • Environ 6000l de lait est produit par vache, par année.
  • L’exploitation GAEC Le Criou produit environ 280000l de lait par an !
  • Pour fabriquer 1 Crioutin, il faut environ 500ml de lait.

Le Grand Massif recèle de trésors cachés, avec ses nombreux artisans et fabriquants, et les petites entreprises familiales sont au cœur de son charme unique. Une visite à la bergerie du Lochet à Sixt, ou chez GAEC Le Criou à Vercland sont des visites à ne pas manquer lors de votre prochain séjour à Morillon, Samoëns, ou Sixt. L’équipe d’Alps Accommodation est toujours prête à recommander un nombre d’activités différentes dont vous pourrez profiter, hiver comme été, et à n’importe quel moment de l’année d’ailleurs ! 

Et si vous désirez en savoir plus à propos de celles et ceux qui font de Samoëns et du Grand Massif une destination si spéciale, n’oubliez pas de suivre notre toute nouvelle série du blog.

Le Charme Unique de Samoëns : Une Terre de Talents

1er partie : Le Charme Unique de Samoëns : La Beauté d’une Station de Ski Hors du Commun

Samoëns